En quoi consiste une PLCI ?

Tout indépendant a intérêt à se constituer une pension complémentaire. Une Pension libre complémentaire pour indépendants (PLCI) représente à cet égard une solution très intéressante. Mais pareille PLCI est-elle la même partout ? Bénéficierez-vous toujours d’un rendement garanti (branche 21) ou cela dépendra-t-il des résultats d’un fonds (branche 23) ? Et pouvez-vous intégrer une couverture incapacité de travail dans votre PLCI ?

Avantages

Une Pension libre complémentaire pour indépendants permet de payer moins d’impôts et de cotisations sociales. Pour 2018, vous pourrez, pour une PLCI classique, verser jusqu’à 8,17 % de vos revenus professionnels d’il y a trois ans à titre de prime. Plusieurs couvertures supplémentaires sont également possibles.

PLCI sociale

Vous pouvez aussi opter pour une “PLCI sociale”. Le volet solidarité est inscrit dans un règlement de solidarité. Vous bénéficiez alors de plusieurs garanties complémentaires comme une couverture incapacité de travail et décès. Une garantie “dispense de prime”, en vertu de laquelle l’assureur prend les primes de votre PLCI à sa charge si vous êtes en incapacité de travail, est également possible.

Le plafond de la prime pour une PLCI sociale est plus élevé que pour une PLCI classique et correspond à 9,40 % de vos revenus professionnels d’il y a trois ans. Attention, des maxima absolus sont également prévus :

  • pour les revenus 2017, déclaration d’impôt 2018 : 3.127,24 € pour une PLCI classique et 3.598.05 € pour une PLCI sociale.
  • pour les revenus 2018, déclaration d’impôt 2019 : 3.187,04 € pour une PLCI classique et 3.666,85 € pour une PLCI sociale.

Prime minimale

Une prime minimale est également d’application : celle-ci s’élève à 100 € pour une PLCI classique et 111,12 € pour une PLCI sociale.

Rendement

Une PLCI est le plus souvent assortie d’un rendement garanti (branche 21), éventuellement complété par une participation bénéficiaire. Certains assureurs offrent la possibilité d’investir la participation bénéficiaire dans une branche 23 où le rendement dépend des performances d’un ou plusieurs fonds sous-jacents. Les primes d’une PLCI ne sont pas soumises à une taxe de 4,4 %.

Professions libérales (para)médicales

Les médecins, dentistes, pharmaciens et kinésithérapeutes peuvent, en échange d’un conventionnement, bénéficier d’une subvention pour investir dans une PLCI sociale (aussi appelée Contrat INAMI). Le montant exact de la subvention varie en fonction de la profession et du niveau de conventionnement (total ou partiel).

Allocation INAMI
Médecins (2018) Totalement conventionnés € 4.870,71
Médecins (2018) Partiellement conventionnés € 2.297,63
Dentistes (2018) € 2.348,55
Kinésithérapeutes (2015) au moins 1.500 prestations OU 36.000 valeurs M € 1.400
Kinésithérapeutes (2015) au moins 2.300 prestations OU 55.200 valeurs M € 1.875
Kinésithérapeutes (2015) au moins 3.000 prestations OU 72.000 valeurs M € 2.475
Pharmaciens (2015) Plus de 38h/semaine  € 2.828,73
Pharmaciens (2015) Entre 28 et 38h/semaine € 2.121,55
Pharmaciens (2015) Entre 19 et 28h/semaine € 1.414,37
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Facebook

, , , , , , , , , ,