Voilà à quoi ressemble une journée de travail de pleine conscience

Être stressé, courir de droite à gauche et avaler en vitesse un casse-croûte peu diététique.  Cela ne doit pas nécessairement être ainsi. Faites la connaissance de la journée de travail de pleine conscience.

La pleine conscience est une manière d’être attentif dans la vie. C’est une méthode qui vous apprend à mieux affronter le stress et à faire barrage au burnout.

Un petit déjeuner sans smartphone

Comment entamer une journée en pleine conscience ? Consciemment, bien sûr ! Ne saisissez pas immédiatement ce smartphone en sortant du lit. Ou pire encore : ne vérifiez pas vos mails du travail en étant encore au lit. C’est juste bon pour avoir une attaque aiguë de stress. Mettez-vous à table à votre aise et prenez le temps d’un bon petit déjeuner.

Ne vous jetez pas immédiatement sur vos courriels

Faites plus ou moins la même chose en arrivant au travail. Prenez le temps de saluer vos collègues et de boire un café ou un jus. Cela n’apporte rien de se jeter comme un fou sur sa mailbox. Parcourez calmement l’agenda de la journée. Offrez-vous le temps et l’espace pour vous asseoir à votre aise sur votre chaise.

Considérez trajet de la maison au boulot comme une excursion

Le trajet vers le travail ? Il doit être court et rapide. Let’s rush! Mais pourquoi ne pas considérer ce trajet comme un moment pour rêvasser, pour imaginer des idées passionnantes ou pour écouter la musique. Y a-t-il au travail des installations pour prendre sa douche et ranger son vélo ? Dans ce cas, envisagez de vous rendre au travail en vélo. Vous aurez ainsi fait de l’exercice. Vous pouvez essayer pendant les beaux jours d’été. Et vous y prendrez peut-être goût.

Le multitâche, ça date des années 90

Prêt à entamer votre journée de travail ? Établissez alors un planning clair et faisable. Concentrez-vous sur une tâche. Laissez tomber le multitâche, cela ne fait que disperser votre attention. Lorsque cette tâche est finie, prenez une petite pause, puis concentrez-vous sur la tâche suivante.

Soyez conscient que vous prenez un repas

Quand c’est le moment de la pause de midi, prenez vraiment un break. N’engloutissez pas un sandwich à votre bureau. Mettez vos objectifs de la journée de côté et mangez consciemment. Un lunch léger vous donnera bien plus d’énergie qu’un lourd repas suivi d’un digestif. Et gardez quelque chose à portée de main au cas où vous auriez une petite baisse de régime dans le courant de l’après-midi. Un fruit ou un mélange de noix vous éviteront de rentrer affamé à la maison et de vous jeter sur l’armoire à bonbons.

Écoutez consciemment

Cela peut sembler ésotérique, mais nous ne le faisons pas toujours : écouter consciemment. Lorsqu’un collègue raconte quelque chose, nos idées sont déjà trop souvent à la prochaine réunion ou à la prochaine tâche. Faites le test et écoutez attentivement. Sans préjugés. Et vous découvrirez peut-être un collègue passionnant !

Partez pour une micro-aventure

C’est la fin de la journée ? Nous avons une bonne nouvelle. C’est le moment d’une micro-aventure. Prenez le tram ou le train à un autre arrêt que d’habitude. Prenez un café dans un endroit où vous n’êtes jamais entré. Passez la nuit à l’hôtel après le travail. Il y a plein de possibilités d’aventures !

  • Twitter
  • LinkedIn
  • Facebook

, , , , , ,